fbpx
Sèche-linge évacuation, condensation ou pompe à chaleur ?

Sèche-linge : quels éco-gestes ?

Sur le plan énergétique, le sèche-linge est un vrai glouton. Faute de pouvoir s’en passer même s’il est moins vital que d’autres équipements, voici comment réduire sa consommation d’énergie et préserver l’environnement.

C’est l’ADEME qui le dit : le sèche-linge est un appareil électroménager très gourmand en énergie, avec 200 kWh par an (chiffres de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, 2019) ! La meilleure solution, tant au niveau écologique qu’économique, serait… de s’en passer… Mais, non, ce n’est pas pensable. Alors si cela vous semble compliqué, choisissez déjà l’appareil le moins énergivore possible.

Les différentes catégories de sèche-linge

On trouve plusieurs catégories de sèche-linge :

* Le sèche-linge à condensation

L’air humide est extrait du linge et s’évacue dans un réservoir qu’il faut vider, au lieu d’être évacué à l’extérieur. Il consomme moins d’énergie que le sèche-linge à évacuation.

* Le sèche-linge à évacuation

Le sèche-linge à évacuation fonctionne avec une résistance chauffante, qui chauffe l’air et l’évacue à l’extérieur de la machine. L’air humide est évacué par un tuyau. Ce modèle est souvent le moins cher, mais le plus énergivore. Retrouvez notre article sur comment utiliser et installer votre sèche-linge à évacuation !

* Le sèche-linge à pompe à chaleur

C’est le type de sèche-linge le moins énergivore ! Préférez un modèle de ce type doté d’une sonde d’humidité : l’appareil s’arrête ou se met en veille automatiquement dès que la sonde estime le séchage terminé. En l’absence de sonde d’humidité, même si le linge est sec, le cycle continue, ce qui peut entraîner des conséquences dommageables : un linge qui se trouve parfois abîmé, et des consommations qui sont inutiles.

Lisez attentivement l’étiquette énergie

La nouvelle étiquette énergétique, en vigueur depuis le 1er mars 2021, a pour objectif de mieux vous orienter vers des appareils qui ont de meilleures performances énergétiques.

Soyez méthodique dans l’utilisation de votre sèche-linge

Commençons par le plus simple. Lorsque cela vous est possible, séchez votre linge à l’air libre. Vous pouvez l’étendre dans une pièce bien ventilée, et celui-ci sèchera rapidement. Vous pouvez aussi pré-sécher le linge à l’air libre, et n’utiliser l’appareil que pour terminer le travail.

Essorez bien le linge avant de passer au séchage : mais attention, selon l’ADEME, l’essorage dans le tambour du lave-linge (extraction mécanique de l’humidité) est 100 fois plus économe que le séchage dans le sèche-linge (extraction thermique). Choisissez par ailleurs un essorage à vitesse élevée (vitesse minimum de 1000 tours) pour débarrasser au maximum le linge d’eau.

Astuce : Pour un séchage plus rapide, mettez une serviette éponge ainsi qu’une balle de tennis dans votre sèche-linge. La serviette absorbera l’humidité, pendant que la balle de tennis fera mieux circuler l’air entre les vêtements.

De plus, comme pour la machine à laver, utilisez votre appareil pendant les heures creuses. Ne lancez surtout pas votre sèche-linge entre 18 heures et 20 heures, pics de consommation ! Utilisez plutôt votre appareil pendant la nuit, ce qui sollicitera moins le réseau électrique. Aussi, privilégiez le programme « départ ou fin différés », qui vous permet de décider de l’heure de démarrage ou d’arrêt du fonctionnement de votre appareil et de bénéficier d’une facture d’électricité moins salée. N’oubliez pas que pour disposer de l’option heures pleines/heures creuses, il vous faut un abonnement particulier auprès de votre fournisseur d’électricité.

Optez pour un séchage long à température peu élevée, plutôt que pour un séchage rapide, qui consomme plus d’énergie.


Choisissez le bon programme par rapport à la nature du textile : par exemple, les matières synthétiques sèchent plus vite que le coton.

Nettoyez votre sèche-linge

Nettoyez le filtre à peluches après chaque fonctionnement pour une circulation optimale de l’air. En effet, la présence de fibres textiles peut entraîner un surplus de dépense énergétique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article : Comment entretenir mon sèche-linge.

En résumé

  • Bien choisir son sèche-linge
  • Être attentif à l’étiquette énergie
  • Bien essorer le linge avant utilisation
  • Utiliser l’appareil pendant les heures creuses
  • Nettoyer le sèche-linge

Retrouvez également notre article sur Comment bien choisir son lave-linge !

962847

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traitement des données personnelles chez ELECTRO DEPOT

ELECTRO DEPOT, responsable du traitement, collecte des données personnelles obligatoires signalées par un astérisque. Ces données sont nécessaires pour gérer la publication d’un commentaire sur un article du blog LA TRIBU ELECTRO DEPOT.

Votre adresse email ne sera pas affichée auprès des internautes consultant le site LA TRIBU ELECTRO DEPOT. Ces informations ne sont pas destinées à des fins de prospection commerciale. Ces données seront conservées 3 ans dans le cadre de ce traitement.

Conformément au règlement 2016/679 relatif à la protection des données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de portabilité et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit à la limitation du traitement vous concernant, que vous pouvez exercer en écrivant à ELECTRO DEPOT, Service Protection des données personnelles / Site LA TRIBU ELECTRO DEPOT, 1 route de Vendeville 59155 FACHES THUMESNIL, ou sur notre site internet rubrique “Contact”, en joignant une copie de votre pièce d’identité recto-verso. Pour en savoir plus, cliquez ici

J'équipe mon studio pour moins de 750€

A la recherche de vos indispensables pour vous équiper pour la rentrée ? On s'occupe de tout avec une sélection à prix bas !